200m_titel_edited_edited.jpg
 

Papiers à articuler 200µ

liste200m.jpg

Le papier à articuler de Bausch, avec une coloration progressive de 200µm, indique les différentes forces masticatoire au moyen d'une nuance de couleur en fonction de la pression :

UNE LÉGÈRE PRESSION EST AFFICHÉE EN CLAIR – 

UNE FORTE PRESSION EN FONCÉ.

En quelques secondes, le praticien obtient un relief précis de la répartition de la pression masticatoire. Les contacts prématurés sont immédiatement visibles et peuvent être meulés de manière sélective. 

Seul le papier à articuler de Bausch avec une coloration progressive de 200µm peut montrer aussi clairement les interférences de la pression masticatoire existantes. Après avoir ajusté ou localisé les contacts prématurés, il convient de poursuivre les travaux avec des matériaux de contrôle plus fins, que nous proposons jusqu'à une épaisseur de 8µ (Arti-Fol®).

1/3

Coloration progressive sur toutes les surfaces.

 

Papiers à articuler 100µ

liste100m.jpg

Ce papier souple renforcé de fibres à haut pouvoir colorant s'adapte parfaitement aux surfaces occlusales. Les points de contact occlusaux ou centrés sont marqués très précisément grâce au transfert de couleur progressif du papier. 

Ce papier fin de 100µm est imprégné de cires hydrophiles et d'huiles pharmaceutiques. Cette combinaison unique avec l'agent de liaison Transculase® améliore la détection des points hauts sur les surfaces difficiles à localiser, comme les métaux ou les céramiques hautement polis. Ses propriétés hydrophiles le rendent avantageux pour une utilisation sur des surfaces occlusales humides. 

Video Setup Guide

1/3

Coloration progressive sur toutes les surfaces.

 

Papiers à articuler 40µ

Unbenannt-1 Kopie.jpg

Les papiers d’occlusion Bausch micro-fins 40µ sont des papiers ultra-fins, résistants à la déchirure, recouverts sur les deux faces d'encres liquides. Ces papiers ont un comportement de transfert extrêmement précis grâce à leur faible épaisseur de matériau. Les contacts manquants ou les faux contacts sont ainsi évités. Le revêtement particulier avec des couleurs liquides permet un marquage clair de tous les contacts ou interférences occlusales. Même les surfaces occlusales humides et difficiles à contrôler, telles que l'or, la céramique, les surfaces métalliques polies ou les composites, ne posent aucun problème.

Le revêtement particulier, coloré avec des couleurs liquides, est constitué de nombreuses petites microcapsules remplies de couleur. Même avec une légère pression de mastication, ces capsules éclatent et libèrent la couleur clairement visible. Un marquage à plusieurs reprises est possible puisque la couleur se régénère.
 

Les papiers d'occlusion Bausch micro-fins sont particulièrement adaptés à la représentation de l'occlusion statique et dynamique en deux couleurs. Lors la première étape, vous vérifiez l'occlusion statique en rouge et lors la deuxième étape l'occlusion dynamique en bleu. Évidemment, l’ordre de la couleur peut également être échangé.

Les papiers d'occlusion Bausch micro-fins 40μm sont également disponibles sous forme de fer à cheval. Le papier prédécoupé est facile à appliquer sans pincette ni fourchette buccale. Tous les papiers en forme de fer à cheval sont fournis dans des distributeurs, son contenu pouvant être aisément prélevé.

 

La forme de ce papier donne au dentiste la possibilité de représenter l'ensemble des contacts des dents de toute l'arcade dentaire avec un unique papier. C'est indispensable, notamment pour les prothèses complètes, ou pour l’ajustement des gouttières occlusales. 

1/4

Coloration précise sur les surfaces polies miroir.